Présentation

Le Collectif Rennais Pour l’Egalité animale est un collectif antispéciste basé à Rennes. Voici notre texte fondateur écrit en janvier 2015 :

La société perpétue et justifie la tuerie, le massacre, la torture, et l’exploitation de tous les animaux non-humains au seul motif qu’ils n’appartiennent pas à l’espèce humaine. Au CRPÉA, nous avons décidé de concentrer nos forces dans une lutte sociale et politique qui vise à déconstruire le spécisme, l’idéologie même qui permet cette inégalité. Les humains portent sur le reste du monde, et plus particulièrement sur les autres animaux, un regard supérieur. Pourtant, qui pourrait accepter que l’on décide du droit de vivre d’un individu à partir du niveau d‘intelligence ou de conscience qu’on lui suppose ?

Ainsi, lutter contre l’idéologie et les pratiques spécistes est important mais aussi urgent du fait de l’intensité des souffrances qu’elles occasionnent.

L’antispécisme étant une lutte pour l’égalité, le CRPÉA se reconnaît dans la condamnation globale des inégalités. En ce sens, il est solidaires des luttes intra-humaines qui visent l’émancipation de catégories de la population méprisées du fait de leur classe, de leur origine ethnique, de leur nationalité, de leurs croyances religieuses, de leur genre, de leur handicap, de leur âge… Nous considérons que la notion d’égalité n’est pas défendable si elle s’arrête à l’espèce humaine, puisqu’il n’y aucune raison d’en exclure les autres animaux. Toutes ces luttes sont politiques et doivent être considérées comme telles parce qu’elles concernent la société dans son ensemble. C’est parce que le spécisme est un système institué dans nos sociétés humaines que sa critique doit aller bien au-delà des individus. Pourtant Aujourd’hui le discours individualiste (qui vise à tenter de convaincre les individus au véganisme, un par un) est dominant et risque d’empêcher l’émergence d’une revendication plus politique, plus radicale.

L’antispécisme n’est ni un choix personnel, ni une religion, ni un mode de vie. C’est une lutte politique qui vise à dénoncer l’oppression et l’exploitation de tous et de toutes, et dont les victimes les plus nombreuses sont les animaux non-humain.

Le Collectif Rennais pour l’Égalité Animale,

Janvier 2015

Le collectif, pour le moment, fonctionne avec 7 membres coordinateurs, dont la fonction est de prendre des décisions et établir des stratégies à mettre en place pour le collectif.

Nous faisons parfois des réunions publiques pour l’organisation d’évènements. Nous vous invitons donc à nous suivre en vous abonnant à la newsletter ou par Facebook.